MdR
Les Monts du Reuil > L'ensemble

LES MONTS DU REUIL
Direction artistique Hélène Clerc-Murgier et Pauline Warnier

Il existe dans l’histoire de la musique et de la littérature française des œuvres enthousiasmantes et encore inédites : Hélène Clerc-Murgier et Pauline Warnier les dénichent en arpentant le vaste grenier de l’art lyrique.

En 2007, alors qu’elles jouent dans les plus grands orchestres baroques européens, elles créent les Monts du Reuil, un projet artistique unique : découvrir ces partitions et livrets, les éditer, les mettre en scène, les enregistrer, les offrir aux spectateurs, les amener partout…

Elles sont vite rejointes par des artistes et des chercheurs passionnés. L’ensemble les Monts du Reuil est aujourd’hui soutenu par de grandes maisons d’Opéra comme Reims et Metz, par la Bibliothèque nationale de France, les éditions Buissonnières, le label Les Belles Ecouteuses...

Tous les spectacles des Monts du Reuil sont en français : le texte, qu’il soit chanté ou parlé, alterne avec des musiques légères et délicates, dans des mises en scène qui font la part belle au burlesque et à la poésie.

L'ensemble Les Monts du Reuil est en résidence à l'Opéra de Reims. Il est soutenu par la DRAC, la région Grand-Est et le conseil départemental de la Marne. Il bénéficie du mécénat de la Fondation Orange.

L’ensemble Les Monts du Reuil est invité à la Bibliothèque nationale de France, l’Opéra Comique, l’Opéra de Tours, la salle Pleyel et l’Opéra de Metz. Il se produit au Festival Jean de La Fontaine, Festival baroque de Pontoise, Musique en Bessin, Embaroquement immédiat, La Chabotterie, Sinfonia en Périgord, Les Flâneries musicales de Reims…

L'ensemble Les Monts du Reuil collabore avec le dramaturge Pierre Daubigny, le chorégraphe Juan Kruz Dias de Garaio Esnaola, les compositeurs Emmanuel Clerc, Carol Robinson.

L’ensemble les Monts du Reuil a accompagné le chœur Accentus (direction Laurence Equilbey) pour l’enregistrement de Transcriptions 2 (label Naïve). Il s'est associé au Jeune Chœur de Paris pour une création de José Montalvo, aux Maîtrises de Notre-Dame de Paris et de Notre-Dame de Reims.