Hélène Clerc-MurgierPauline Warnier

FR EN

Musicologie

Les opéras

La Barbe Bleue

  • PREMIERE EDITION Charles Perrault : Les Contes de ma mère l'Oye, ou Histoires ou contes du temps passé avec des moralités, Barbin, 1697. Le titre original est : "La Barbe bleue".
  • OPÉRAS - Raoul Barbe-Bleue, opéra d'André Grétry, livret de Michel-Jean Sedaine (1789) est probablement le premier des nombreux opéras sur le personnage.

Grétry a déjà composé une quarantaine d'opéras lorsqu'il écrit Barbe-bleue en 1789. Il a 48 ans. Sedaine est âgé de 70 ans et a écrit plus de 35 livrets. C'est leur septième collaboration, après notamment Richard Coeur de Lion. Jamais rejoué depuis 1799, c'est le sujet aujourd'hui universel du conte de Perrault dans sa première version scénique.

Lire la suite

Représentée pour la première fois par les Comédiens Italiens ordinaires du Roi, sur le théâtre de la foire St-Germain le lundi 2 mars 1789.

Le sujet terrible de Raoul Barbe Bleue ne comportait pas les chants mélodieux qu'on trouve si souvent dans les ouvrages de M. Grétry ; mais ce grand compositeur a imprimé à sa musique un caractère sombre et sauvage, qui prouve également son goût et son génie. Ce caractère se trouve principalement dans l'air de Raoul : Perfide, tu l'as ouverte, dans son duo avec Ofman : Je te trouve bien pitoyable, dont le style retrace si bien la férocité du tyran. L'air même de Raoul : Venez régner en souveraine, qui dans une autre bouche aurait dû être tendre et gracieux, conserve une teinte de rudesse analogue aux moeurs du personnage. L'ouverture est excellente ; elle annonce le genre de la pièce, et renferme des passages d'une expression très énergique ; la fanfare militaire qui la termine et qui se répète à la fin de l'ouvrage, exprime la délivrance d'Isaure, et la victoire remportée par ses frères sur son cruel époux. Les accompagnements du récitatif : Non, le serment fait à Vergy, etc. sont pittoresques, et l'air : Est-il beauté que je n'efface ? a un caractère brillant, bien analogue à la situation. Il y a de la mélodie dans plusieurs passages en duo : Ah ! je vous rends, charmanre Isaure, etc., et beaucoup de chaleur à la fin de celui : Cher Vergy, sauvez vos jours. En général, cet ouvrage, moins connu et moins cité que beaucoup d'autres parce qu'il est moins chantant, satisfait le connaisseur, qui y découvre avec plaisir les beautés austères qu'il devait présenter.

Raoul Barbe Bleue, tyran féodal
Isaure amante de Vergi
Vergi,amant d'Isaure
Le marquis de Carabas, frère d'Isaure
Le vicomte de Carabi, frère d'Isaure
Osman,vieux majordome de Raoul
Jacques,petit paysan
Jeannepetite paysanne bergère
Un jardinier
Soldats de Raouls
Chevaliers

La scène se passe dans le château de Raoul

Annonce

"Théâtre italien. La 7ème représentation de Raoul Barbe bleue, comédie nouvelle, précédée des Trois Fermiers, comédie mêlée d'ariettes."

"Raoul Barbe-bleue, comédie en trois actes, mêlée d'ariettes, par Sedaine, musique de M.Grétry, aux Italiens, 1789. Cette pièce est une copie dialoguée du fameux conte de La Barbe Bleue. La principale différence est que le rôle de la soeur Anne est rempli par un amant de la belle Isaure, qui s'est introduit chez elle, sous le nom et les habits de cette soeur."

A propos d'une chanteuse, ce savoureux commentaire :
Meyssin (Mme) (Odéon), chanteuse de l'ancien répertoire, excelle dans Sylvain, Richard Coeur de Lyon (sic), et Raoul Barbe-bleue. Il faut avoir de vigoureux poumons pour détacher les notes comme elle, et de vigoureuses oreilles pour résister au bruit assourdissant qui en résulte. Quant à la musique de Rossini, ne lui en parlez pas; c'est du grec pour elle.

Masquer

ICONOGRAPHIE

barbe bleue

James Gillray (1757-1815) utilise la figure du docteur Sangrado dans une caricature politique anglaise qui met en scènele premier ministre anglais Henry Addington, saignant John Bull, qui symbolise l'anglais typique (et donc ici l'angleterre). Addington était surnommé "Le docteur". A droite, on reconnait Napoléon, prêt à tirer profit de Estampe

barbe bleue

Liste des opéras, ballets, cinémas

opéra de Reims Fondation Orange Bibliothèque nationale de France estival Jean de La Fontaine FEVIS DRAC Champagne-Ardennes Adami Spedidam région Grand-Est Editeur Les Belles Ecouteuses