Hélène Clerc-MurgierPauline Warnier

FR EN

Musicologie

Vaudeville : De tout temps le jardinage

Trouvé dans le Théâtre de la Foire de Lesage et d’Orneval, nous avons choisi l’harmonisation de Albanèse, musicien du roi, dans XI Recueil d’airs et duo à voix égales pour être exécutées sans accompagnements de par Albanèse, musicien du roi; noté Le bon jardinier, chanson De tout tems le jardinage. Dédié à Madame de Villarceaux

de tout temps le jardinage

De tous temps le jardinage
Fut l’amusement du sage
J’en fais mon unique emploi
Il n’en est pas je vous jure
Qui s’attache à la nature
Avec plus d’ardeur que moi
Avec plus d’ardeur que moi

2
Les vents, la grêle et l’orage
Ne gâtent point mon ouvrage
Jamais il ne dépérit.
En hiver lorsque tout gêle
Malgré la bise cruelle
Mon rosier toujours fleurit

3
Lorsque la charmille pousse
D’une main légère et douce
Je lui donne une façon.
Souvent je plante et je sème
Mais mon plaisir est extrême
Lorsque je greffe un tendron

4
Je fais pommer (pousser ?) la laitue
Et la fais grossir à vue
Dans les plus rudes saisons,
Et souvent ma peine utile
Sur une couche fertile
Fait naître des cornichons

5
Je bannis de mon parterre
Les fleurs qu’on n’estime guère
Le pavot et le soucis ;
Belles de nuit Marguerite,
Chez moi sont les fleurs d’élite,
La pensée y croit aussi

6
J’ai soin d’une jeune Rose,
Sans me lasser je l’arrose
Le matin comme le soir
Mais pour la vieille immortelle,
Sitôt que je suis près d’elle
Je détourne l’arrosoir

Version Anseaume

La Marraine :
Vous me serez toujours chère ;
ne craignez plus ma colère.


Cendrillon :
Ah ! que mon cœur est content !

La Marraine :
Mais par un aveu sincère,
Je veux savoir le mystère
de ce long retardement.

opéra de Reims Fondation Orange Bibliothèque nationale de France estival Jean de La Fontaine FEVIS DRAC Champagne-Ardennes Adami Spedidam région Grand-Est Editeur Les Belles Ecouteuses