Helene Clerc-Murgier Pauline Warnier

FR EN

Opera

King Richard the Lionheart - The Young wise man & the old fool - Raoul Bluebeard - The Magician-soldier - The Sangrado doctor- Two hunters and the milkmaid

Le Soldat Magicien (The Magician-soldier), Comic opera - 1 act
F-A-D Philidor - L. Anseaume

A soldier meddles with the tumultuous life of Madame Argant, desired for her beauty, and her husband, desired for his wealth. The suspicious magic this soldier uses is a metaphor of the theatre which relies on illusions to understand truth.

In this dreamlike fellinian world, the starting point of Philidor’s opera is a backgammon game, a nod to his own passion for chess.

Musical direction: Pauline Warnier and Helene Clerc-Murgier

Staging and scenography : Juan Kruz Diaz de Garaio Esnaola

Vaudevilles harmonization: Emmanuel Clerc

Costume design: Valia Sanz

Constructor assistant: Alain Le Mée

Lights and dramaturgy: Pierre Daubigny

Le soldat magicien: Julien Fanthou

Crispin: Anne-Marie Beaudette

M. Argant : Guillaume Gutierrez

Mme Argant: Hadhoum Tunc

Le procureur Blondineau: Cécil Gallois

Le traiteur: Gilles Richard

Violin: Patricia Bonefoy

Violin: Valérie Robert

Viola: Guillaume Guttierez

Cello: Pauline Warnier

Harpsichord: Hélène Clerc-Murgier

LENGTH
1:20
PRODUCTION
Ensemble Les Monts du Reuil, Opéra de Reims, Festival Jean de La Fontaine, BnF, Embar(o)quement immédiat. Ce projet est soutenu par : La Drac et la Région Grand-Est, l'Adami et la Spedidam.
Le décor est réalisé par les ateliers de l'Opéra de Reims.

L'HISTOIRE D'UNE DÉCOUVERTE

L'ensemble Les Monts du Reuil aime arpenter le grenier du baroque français, ouvrir les malles et réveiller les fantômes. Le succès de l’opéra-comique le Docteur Sangrado a encouragé l’Ensemble Les Monts du Reuil et le metteur en scène Juan Kruz à tirer de l’oubli le Soldat magicien de Philidor et Anseaume.

Léris (de) 1763p. 149
Le Soldat Magicien opéra-comique, en un acte, en prose, mêlés d'ariettes et de vaudevilles. 14 août 1760. La scène est dans une ville de province, et le théâtre représente un salon dans lequel il y a une cheminée saillante, un buffet à deux battants, et une table couverte d'un tapis vert, sur laquelle Monsieur et Madame Argant qu'on joue au trictrac.

opéra de Reims Fondation Orange Bibliothèque nationale de France estival Jean de La Fontaine FEVIS DRAC Champagne-Ardennes Adami Spedidam région Grand-Est Editeur Les Belles Ecouteuses