MdR

Les Monts du Reuil > Musicologie > Fable > Le chien qui se voit dans l'eau > La Fontaine & Valette
lechienquilachesaproiepourlombre


LE CHIEN QUI SE VOIT DANS L'EAU

La Fontaine & Valette







 

FABLE de LA FONTAINE

Le Chien qui lâche sa proie pour l'ombre

Chacun se trompe ici-bas :
On voit courir après l'ombre
Tant de fous qu'on n'en sait pas
La plupart du temps le nombre.
Au chien dont parle Ésope il faut les renvoyer.

Ce chien, voyant sa proie en l'eau représentée,
La quitta pour l'image, et pensa se noyer.
La rivière devint tout d'un coup agitée;
A toute peine il regagna les bords,
Et n'eut ni l'ombre ni le corps.


FABLE de VALETTE

(L'ombre pour le corps)

L'onde transparente
Au chien représente
Le friand morceau
Qu'il tenant au museau, fin
Il quitte sa daube,
Pour plonger dans l'eau;
Un autre la gobe:
C'est là le plus beau:
Et le berger chante
D'une voix plaisante;
L'onde transparente &c.

II
Pour une espérance,
Pour une apparence,
La cupidité perd la réalité, fin
C'est la maladie
De l'humanité,
Qui se sacrifie
Pour la vanité:
En vain on la tance
De son imprudence:
Pour une espérance,
&c