MdR
Les Monts du Reuil > Programmes > Musique de chambre > Trois violoncelles pour une soprano

TROIS VIOLONCELLES POUR UNE SOPRANO

Concert - Durée 65'

violoncelles

 

 

LE PROGRAMME
Réunissant de manière originale une soprano, trois violoncelles et un clavecin, ces deux programmes exploitent un répertoire rarement interprété. Les lamentations de Jérémie, appelées aussi leçons de ténèbres, mettent en musique les textes du prophète Jérémie lors de la destruction de Jérusalem.

Joseph Michel, compositeur dijonnais, en propose vingt, avec diverses instrumentations, donnant souvent la part belle au violoncelle, fait rare dans la France du 18ème siècle qui lui préfère alors la viole de gambe.

Jean Barrière, fameux violoncelliste de cette époque, s'inscrit dans ce courant, puisqu’il fût un grand défenseur de son instrument : influencé par l’Italie, il édita quatre livres de sonates virtuoses et brillantes que l’on redécouvre aujourd’hui.

LA DISTRIBUTION
Soprano   Eve Coquart
Violoncelle   Pauline Warnier
Violoncelle Elisa Joglar
Violoncelle  
Clavecin   Hélène Clerc-Murgier


LA PRODUCTION
Ensemble Les Monts du Reuil, Opéra de Reims

LE PROGRAMME

Tendrement pour clavecin seul en la mineur
  Francesco Geminiani
(1687-1762)
Sonate pour violoncelle et basse continue n°5 en fa majeur
(adagio – allegro moderato – adagio – allegro)
Francesco Geminiani
 Il Povero mio Cor Cantate RV 658 pour soprano et b-c en do mineur 
  Antonio Vivaldi
(1678-1741)
Sonate n°1 pour 2 violoncelles et basse continue en sol majeur
(largo-presto-largo-presto)
Benedetto Marcello
(1686-1739)
Prélude pour clavecin seul en ré majeur
Francesco Geminiani
Sonate n°6  pour violoncelle et basse continue en la mineur
(adagio - allegro assai - allegro)
Francesco Geminiani
Première lamentation du jeudi Saint pour soprano, deux violoncelles et B-C
J-H Fiocco
(1703-1741)